TOA - Les artefacts

 

Une taverne mal famée au fin fond de Camelot, une table dans un coin sombre à l'écart du tumulte des ivrognes ripaillant, Myrjala une belle et frêle Sorcière Avalonienne tenant dans ses mains un vieux parchemin et le montrant à Amyriana une grande Paladine des Highlands aux larges hanches et aux épaules aussi larges (et poilus ?) qu'un Troll. Une épée dégoulinante de sang de Kobold est posée sur la table afin de montrer aux soulards du coin que ces femmes ne sont pas des filles de joie.

Myrjala : Regarde ! Je l'ai enfin ! Cette carte est encore mieux que le Saint Graal !
Amyriana : Ah bon ? Dans la coupe du Saint truc on pourrait y mettre une bonne bière. Ca sert a quelque chose au moins. Ce vieux bout de parchemin troué, beurk, je m'en servirais même pas pour mes envies pressantes ...
Myrjala : IL SUFFIT ! Ecoute moi ! C'est la carte d'un territoire lointain et inexploré, rempli d'aventures et de mystères et nous allons y aller. C'est notre passeport pour l'Atlantide et ses secrets.
Amyriana : Pfff, non, il va encore falloir marcher et je suis sure qu'il n'y a même pas un kobold dans ton pays des mystères de l'AtalanMachin.
Myrajala : Mais il y a mieux que des kobolds, cette Terre renferme des objets aux grands pouvoirs.
Amyriana : Des objets comme ton calice du Saint Chose dans lequel on peut boire de la bière ? Ca m'interresse pas, n'importe quel gobelet me satisfait.
Myrjala : Grrr, gnnnn. Non, mieux ! Des armes merveilleuses, qui te feront taper plus fort sur les kobolds, des armures plus solides, de très belles robes dans lesquelles je vais faire fureur aux prochaines soirées branchées de Camelot.
Amyriana : Ah ouais !?
Myrjala : Oui des robes aux couleurs chatoyantes, tous les yeux seront rivés sur moi et ...
Amyriana : Non, non ! Pas ça ! Y a des épées ? Des épées pointus et tranchantes ?
Myrjala : Euh, oui, bien sur, plein partout des épées.
Amyriana : Bon alors qu'est ce qu'on attend.

Voila nos 2 aventurières sur le chemin des mystères de l'Atlantide. Mais hélas, ce chemin n'est pas de tout repos :
Il faut traverser des océans :

Amyriana : Au secours, je ne peux plus respirer gnff.
Myrjala : BOIT CETTE POTION !
Amyriana : Non, elle pue et a mauvais gout ! Je veux boire de la bière sur un bateau. Et en plus mon armure elle va rouiller avec toute cette eau.
<glou glou Amyriana coule à pic>


Arpenter des déserts torrides :

Amyriana : qu'est ce que j'ai chaud, ma tête est en train de bouillir.
Myrjala : T'inquiète pas, tu n'as rien d'important dedans.
<Scritch Scritch >
Myrjala : Qu'est ce que c'est ?
Amyriana : Rien j'écrase des scorpions.
<SCROUTCH>
Amyriana : C'est rien juste un scorpion de 3 mètres de haut qui a pas voulu que je l'écrase mais qui était d'accord pour m'écraser.

Re traverser d'autres océans :

Amyriana : Regarde cet imbécile de requin comme je lui apprend à nager moi. Ah AH ! Je vais le saigner !
Myrjala : NOOOOOON ! Snif, trop tard.
Amyriana : Euh boulette ?
Myrjala : Oui.
Amyriana : Ben quoi ? Je pensais pas qu'il avait autant de copain. Depuis quand les requins ont une vie sociale avec plein de potes pour les défendre ?
Myrjala : Ils ne venaient pas le défendre, mais le manger.
Amyriana : Beurk, ils se mangent entre eux ? En tout cas on doit être meilleur que le requin nous, vue comment ils se sont jetés sur nous.

Enfin bref, de la marche, de la nage mais toujours pas d'épées pointus, ni de robes aux couleurs chatoyantes, ni de Saint Graal d'ailleurs non plus (mais c'est pas grave parce que Amyriana aime autant boire une bière dans un gobelet normal).

 

Afin d'éviter de pareils désagréments aux futurs chercheurs d'artefacts, voici donc un petit guide sur les artefacts de TOA